L’hypnose et Versailles, une longue histoire…

Posté dans : Non classé | 0

Entre Versailles et l’hypnose, c’est déjà une longue histoire d’amour.

Versailles' hall of mirrors.

En 1784, confronté à la vogue grandissante chez les aristocrates de la Cour et à quelques cas de guérison sur des « Grands » (personnalités importantes de la monarchie), Louis XVI nomme deux commissions pour étudier la pratique du magnétisme animal. L’hypnose (appelée à l’époque magnétisme) est alors très en vogue dans la haute société et l’objet de nombreuses controverses. Deslon et Antoine-Laurent de Jussieu critiquent le second rapport de la commission royale et affirment que « l’influence physique de l’homme sur l’homme » avec ou sans attouchements est une réalité.

On peut voir là la première reconnaissance scientifique officielle de l’efficacité de l’hypnose en thérapie et elle a eu lieu à Versailles!