La sieste, c’est bon pour le coeur!

Posté dans : Non classé | 0

En plus d’être synonyme de moment agréable, de farniente de vacances, la sieste aurait des vertus thérapeutiques équivalentes à un médicament anti-hypertenseur ! En effet, des études menées en mars 2019 par l’American College of Cardiology mettent en lumière une baisse moyenne de 5 mmHG, à savoir des millimètres de mercure qui constituent l’unité de mesure utilisée, chez les personnes faisant la sieste de manière régulière.

Ainsi, la pression artérielle peut aussi être baissée par ce moyen et dans des proportions supérieures à celles obtenues par une réduction de la consommation de sel et d’alcool (moyenne entre 3 et 5 mmHG). A titre de comparaison, la diminution obtenue à l’aide de médicaments anti-hypertenseurs se situe dans une fourchette 5 à 7mmHG.

La pression du flux sanguin dans les artères (la tension) est, si elle est trop élevée, facteur de risque de maladie et/ou d’accident cardio-vasculaire. Donc, s’autoriser une petite sieste quotidienne d’une vingtaine de minutes est, non pas une manifestation de paresse, mais bien un acte de prévention contre les infarctus, les insuffisances cardiaques ainsi que les autres maladies cardiovasculaires. En effet, faire baisser la pression artérielle de ne serait-ce que 2 mmHG permet de réduire jusqu’à 10% les risques de crise cardiaque. La sieste, une alternative sérieuse au sport en période de confinement ? En tout cas, une bonne association au sport, oui certainement !